Blog

Actualités

Résultats de l’étude de marché

L’étude de marché est restée en ligne 2 mois. Il y a eu un peu plus de 200 réponses, dont une centaine en une semaine ! C’est beaucoup plus que ce que l’on espérait et surtout les résultats ont confirmé nos suppositions. L’épicerie va s’implanter à l’ouest de Montpellier, reste à trouver l’endroit idéal.

Vos réponses ont été assez similaires sur la zone d’implantation, 30% des personnes souhaitent voir l’épicerie dans une zone commerciale, 32% dans l’hyper centre de la ville et 38% dans une zone péri-urbaine. Le centre ville n’est vraiment pas pour nous car il existe déjà plusieurs épiceries au cœur de Montpellier et nous souhaitons avant tout rendre le vrac accessible pour les personnes habitant à l’extérieur de la ville.

Concernant les produits ce qui est le plus important pour vous c’est la marque, puis la provenance et pour finir le prix. Ce qui tombe bien car nous n’allons travailler qu’avec des marques au maximum locales sinon françaises, éthiques et bio. Ensuite vous êtes 95% à souhaiter de l’épicerie salée (riz, pâtes, lentilles …), 90% des fruits/légumes, 80% du thé/café et 70% des produits d’entretien. Grâce à ces résultats nous savons plus précisément quelles sont vos attentes et nous pourrons vite les satisfaire.

Pour la fréquentation de l’épicerie vous êtes 41% à vouloir venir une fois tous les 15 jours, 39% à vouloir venir plus ou moins une fois par semaine, 18% une fois par mois et 2% moins d’une fois par mois. Même si ces chiffres ne sont que des hypothèses on peut voir qu’il a une certaine envie de passer au vrac pour ceux qui ne le font pas ou de venir à l’épicerie pour ceux qui ont plus l’habitude.

Pour finir le questionnaire a été rempli par énormément de femmes (89%) ! Ce qui n’est pas étonnant car les femmes sont très présentes dans les associations environnementales ou autres d’ailleurs, elles communiquent beaucoup sur leurs engagements, découvertes, astuces etc, elles partagent, commentent, s’engagent bénévolement. Elles agissent et le font savoir, souvent dans les couples ou les familles, elles sont l’élément déclencheur d’un nouveau départ ou d’un changement radical. Ce n’est pas pour autant que les hommes ne s’engagent pas, ils sont beaucoup plus discrets. Si ce sujet vous intéresse je vous conseille de lire un article de Natasha, qui tient le blog Echos Verts

On termine en vous remerciant encore pour votre investissement dans le projet, vos encouragements, vos réponses au questionnaire, vos bonnes idées, vos partages. Se lancer dans un tel projet est éprouvant, c’est un long chemin parsemé de doutes, interrogations, fatigue mais se savoir encouragé et soutenu est extrêmement motivant. Vous êtes notre essence, merci à tous !

Actualités

Quoi de neuf chez le Gramme ? 10/18

– Octobre 2018 –

L’été n’a pas été de tout repos pour le Gramme, il y a beaucoup de changements et de belles avancées notamment :

– Le dépôt de la marque à l’INPI

– Le lancement du compte Instagram et du site internet

– La diffusion de la première newsletter

– La mise en ligne de l’étude de marché

– La découverte de nouveaux producteurs locaux

Dans toutes ces avancées il y a un énorme changement pour le Gramme, une nouvelle personne, une nouvelle épicière, des bras et de la motivation en plus j’ai nommé Cécile ! Je suis absolument ravie de la voir rejoindre l’aventure car c’est une amie autant passionnée et engagée que moi dans le zéro déchet et l’écologie. En très peu de temps elle a su trouver sa place, apporter des pierres à l’édifice et proposer toujours plus de bonnes idées. Je sens que l’aventure sera encore plus folle à ses côtés !

Les objectifs pour les mois à venir sont nombreux, il y a encore beaucoup de travail, de questionnements et d’obstacles mais à deux nous sommes plus fortes pour rendre ce projet réalité et accomplir notre rêve.

On vous tient vite au courant de la suite !

Elise

Fournisseur

Sol à Sol, infusions bio et équitables

Aujourd’hui on vous présente Sol à Sol, une coopérative exportatrice de thés, maté, plantes et tisanes, installée à Marseille. Toute la gamme de Sol à Sol est issue du commerce équitable et certifiée agriculture biologique par Ecocert.

Les produits arrivent en France par bateau dans le port de Marseille et sont conditionnés par l’ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) St Jean dans le 10ème arrondissement de la ville.

On a rencontré Sol à Sol pendant le premier Salon du vrac à Paris, organisé par Réseau Vrac. C’était une très belle rencontre avec des personnes adorables, à l’écoute et surtout très engagées.

Il y a un réel suivi des produits puisque une à deux fois par an la coopérative se rend en Inde et au Brésil pour rencontrer les producteurs de thé et de maté.

Par dessus tout et c’est quand même le plus important, Sol à Sol crée des mélanges d’excellente qualité, on a un coup de cœur pour Amour Chocolat, un mélange d’écorces de fèves de cacao, de rooïbos et de fleur d’oranger.

Il y a énormément de choix, pour tous les goûts, du thé naturel, infusion douce en passant par des mélanges corsés et épicés.

Nous sommes ravies de devoir goûter tous ces thés et infusions pour choisir quel produit finira sur les étagères du Gramme, même si le choix va être difficile parfois. Si vous connaissez cette marque et avez envie de voir certains produits de la gamme dans nos rayons n’hésitez pas à nous en faire part.

Pour finir voici quelques liens pour en savoir plus sur Sol à Sol.

Le site web http://www.sol-a-sol.fr/

La page FB https://www.facebook.com/solasolfr/