Recettes

Cookies au flocons d’avoine

Si vous avez eu l’honneur de participer à notre campagne de financement participative en octobre dernier, vous avez peut-être eu droit à un kit recette !

On partage la recette pour ceux qui n’ont pas pu participer, et faire profiter de ces biscuits à tout le monde !

Mélangez :

  • 175g de flocons d’avoine
  • 125g de sucre de canne blond
  • 50g de farine
  • 1/2 c.c. de bicarbonade de soude
  •  une pincée de sel

Et rajoutez des douceurs selon vos préférences : cacao en poudre, miel, pépites de chocolat, raisins secs, noisette amande, poudre d’amande, canneberges, etc…

Recettes

Beignets de fleurs de courgette

Les ingrédients :

1 bouquet de fleurs de courgettes

Pour la pâte à beignet : 
– 1 œuf
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 15 cl de lait
– 125 g de farine
– huile pour la friture

Comment faire :
Préparer la pâte à beignet : battre l’œuf, incorporer la farine et huile, puis le lait sans cesser de remuer. Laisser reposer une heure à température ambiante.
Laver les fleurs de courgettes et enlever le pistil qui se trouve au milieu en prenant soin d’ôter en même temps la queue.
Faire chauffer l’huile de friture dans une casserole ou friteuse.
Trempez les fleurs dans la pâte et les plonger dans le friture pendant 2 à 3 minutes. Les retourner sur l’autre face lorsqu’ils commencent à dorer, les égoutter et déguster !

Recettes

Houmous

C’est bientôt l’été, alors pour vos soirées apéro on vous propose cette recette de houmous. A déguster tartiné sur du bon pain ou n’importe quoi d’autre !

Les ingrédients : 

– 300g de pois chiche
– 3 cuillères à soupe de tahin (purée de sésame)
– 1 cuillère à café de sel
– 1 cuillère à soupe de cumin ou paprika
– 1 gousse d’ail
– 1/2 citron (pour le jus)
– de l’huile d’olive

Comment faire : 

Faire tremper les pois chiche pendant 24h, puis les faire cuire jusqu’à ce qu’ils soient fondants en bouche.
Mettez les pois chiche dans un mixeur, mixer légèrement en ajoutant un peu d’eau de cuisson.
Ajoutez le tahin, le demi citron pressé, l’ail, le cumin et le sel.
Continuez à mixer en incorporant petit à petit l’huile d’olive jusqu’à obtenir une texture homogène et crémeuse.
C’est prêt à deguster !

Recettes

Les cookies de Léa !

Merci à Léa de nous partager sa recette de cookies, pour un délicieux biscuit au cœur tendre et moelleux :

Les ingrédients :  100g de sucre- 100g de beurre – 180g de farine – 1 œuf ou demi banane – 1 cuillère à café de bicarbonate – pépites de chocolats – vanille

Faites fondre le beurre, puis mélangez le avec le sucre.
Ajoutez l’œuf (ou la demi banane) et la vanille puis la farine et le bicarbonate, mélangez.
Puis ajoutez les pépites de chocolat.
Faire cuire 11min à 160°C.
Il faut ensuite faire refroidir les cookies sur une grille afin qu’ils se solidifient un peu.

Il ne reste plus qu’à vous régaler !

Recettes

Tortillas au fromages et sauces froides

Grâce aux talents culinaire de Mareike, nous vous proposons cette recette salée pour régaler vos papilles : de délicieuses Tortillas au fromage avec des sauces en accompagnement.

Les Tortillas au fromage :

250g de farine – du sel – 1 cuillère à café de levure chimique – 4 cuillères à soupe de l’huile – 120g de gouda jeune – 150ml d’eau chaude

Mélangez la farine avec une pincée de sel, la levure chimique, l’huile et l’eau et malaxez tout pour en faire une pâte malléable. Laissez reposer la pâte et couvrez la pendant 20 minutes. Râpez le fromage grossièrement.

Farinez votre plan de travail pour éviter que la pâte accroche. Partagez la pâte en 8 boules et étendez chaque boule en fines galettes rondes. Répandez sur chaque galette un peu de fromage et repliez-la en quart de cercle. Aplatissez avec un rouleau à pâtisserie et appuyez sûr les bords pour qu’ils ferment bien.

Faites cuire chaque tortilla à la poêle, pendant 3 – 4 minutes. Pour les maintenir chaudes, vous pouvez mettre les tortillas dans un four à 100 degrés (chaleur tournante).

Les Sauces froides : 

Le Guacamole : 

3 petits avocats – 1 grande tomate – du sel – du poivre – du jus de citron – 1 oignon

Coupez l’oignon en petits dés. Ensuite coupez les avocats en deux, enlevez le noyau et videz la chair dans un bol, puis écrasez la. Ajoutez un peu de jus de citron. Mélangez le tout et assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.

La Sauce à la crème fraîche et aux lardons

300g de crème fraîche – 150g de lardons – ½ oignon – 1 cuillère à soupe de sirop d’érable – de l’huile d’olive

Coupez l’oignon en petits dés. Préchauffez la poêle en ajoutant de l’huile d’olive. Puis faites cuire les dés d’oignon et les lardons à la poêle. Laissez-les refroidir après. Ensuite mélangez les avec la crème fraîche et la cuillère à soupe de sirop d’érable.

Fournisseur, Mode de vie, Produit

La farine de blé

Ce qu’on appelle “farine” est le résultat de céréales ou de graines (blé, seigle, sarassin, riz, orge) broyés.  Le grain de blé est constitué de trois parties : l’amande, le germe et l’enveloppe.
L’amande, cœur du grain de blé, est moulue pour obtenir la farine blanche.  L’enveloppe du blé est le son.

Les différentes variétés de farines sont caractérisées en France en fonction de leur taux de blutage. C’est à dire, au poids des cendres restantes lors de la calcination d’un échantillon de farine dans un four de laboratoire à 900°C. Le “taux de cendres” indique la teneur en minéraux de la farine. Plus le taux de cendres est faible plus la farine est pure et blanche, car les matières minérales sont surtout contenues dans le son. 

En France les farines sont désignées par un « type »: la lettre T, qui correspond à un taux de cendre typique de la farine en question. Par exemple l’incinération de 100 g de farine de type 55 (« T55 ») produit environ 0,55 g de cendres minérales. 
Il existe 6 types de farines de blé: 

  • de la T45 à la T65 nous avons des farines blanches
  • la T80 dites farine bise ou semi-complète
  • la T110 une farine complète
  • la T150 une farine intégrale

A l’épicerie, nous avons de la farine de blé T80 et T110 provenant des Bouches du Rhône, du Moulin St Joseph. Nous la recevons en paquet de 5 kilos, que nous vendons soit directement par 5 kilos ou alors en vrac.

C’est dans le son que l’on retrouve les fibres et les minéraux, mais aussi les résidus de pesticides et autres produits utilisés pour certaines cultures du blé. Il est donc conseillé, pour l’utilisation des farines d’un type supérieur au T55 (contenant du son), de choisir des farines issues de cultures de blé n’ayant pas été traitées avec des pesticides pour éviter la présence de résidus.

Les farines ayant un fort taux protéique (gluten), servent à faire du pain ou des pâtisseries. Cependant ces farines (celles entre T45 et T65) ont trop peu de minéraux et de fibres, elles ne sont pas intéressantes nutritionnellement parlant.

La farine est obtenue à partir de deux types de mouture :
  – À la meule pour la farine complète et l’intégrale. Ce procédé éclate le grain et rend fort malaisée l’obtention de farine blanche, avec un piètre rendement. Pour obtenir une bonne farine, on la travaille à nouveau, au ralenti, avec une petite meule. L’intégrale, qui contient la presque totalité du grain, fait l’objet d’un tamisage de sécurité (pour ôter les impuretés). La meule, sous ses formes les plus variées est employée depuis que les hommes consomment des céréales.
  – Au cylindre pour la farine blanche ou la bise. Le cylindre est beaucoup plus précis. Il fait l’objet de réglages tout au long du processus. On y « déroule » le grain. On fait de grosses feuilles de son plus facilement séparées par le tamis. On ne brutalise pas trop le grain : on le déchire sommairement, on extrait la farine et on envoie le reste, après calibrage, sur les autres machines. On pratique jusqu’à 8 passages : le grain est alors complètement nettoyé.

La farine est principalement composé d’amidon. Il s’agit d’un glucide complexe, il va en partie être métabolisé par les levures. Imprégné d’eau et chauffé à 70°C, l’amidon épaissit : on dit qu’il forme un empois. Le gluten est un mélange de protéines. Il a une grande importance dans la panification. Les molécules de gluten forment un réseau élastique et extensible qui va retenir les bulles de dioxyde de carbone, issues de la dégradation des sucres par les levures. C’est ce phénomène qui provoque la levée de la pâte. Les sucres sont peu nombreux, mais permettent la fermentation. Dans la graine de blé, les matières grasses se trouvent principalement dans le  germe et dans les enveloppes. Ces éléments étant éventuellement supprimés à la mouture, il peut parfois en rester très peu dans la farine. Une quantité de matières grasses trop importante serait néfaste à la bonne conservation de la farine et nuirait au rôle du gluten. Les matières minérales servent à déterminer la qualité d’une farine ainsi que son type. Les principales sont le phosphore, le potassium et le magnésium.

 

 

Recettes

Smoothie anti-gaspi

L’été est synonyme de chaleur, alors pour se rafraîchir un peu, vous pouvez faire des smoothies !
On peut combiner ça avec du zéro déchet en prenant des fruits abîmés ou qui sont en train de tourner à cause de la chaleur : pêche, abricot, pastèque, melon, … avec un fond de jus d’orange par exemple ou alors de la limonade. Faites votre choix et les proportions que vous voulez. Vous pouvez aussi rajouter une boule de sorbet et un peu de sirop pour un smoothie gourmand !

Il suffit de tout passer dans un mixer et le tour est joué ! C’est tellement facile qu’on se demande pourquoi on en fait pas plus souvent !

Et si vous cherchez une alternative aux pailles jetables nous avons de magnifiques pailles en inox spécial smoothie en vente, pour avoir encore plus la classe.

Si vous avez encore des fruits abîmés chez vous, on vous donne quelques idées ici !

Recettes

Recette cake aux poires

Vous avez quelques poires trop mûres qui traînent et vous ne savez pas quoi en faire ? C’est l’occasion idéale pour réaliser ce délicieux cake extra moelleux !

Ingrédients :

  • 5 petites poires (vous pouvez en mettre moins si vous voulez)
  • 2 oeufs
  • 250 g de farine
  • levure chimique
  • 110 g de sucre
  • 125 g de beurre
  • 10cl de lait
  • facultatif  du chocolat et du sucre vanillé

Préchauffez votre four à 160°C.

Faites fondre le beurre à feu doux. Dans un saladier, mélangez le sucre et le beurre fondu. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Incorporez ensuite les 10 cl de lait, la farine tamisée et la levure. Vous devez obtenir une pâte lisse. N’oubliez pas le chocolat fondu et le sucre vanillé pour plus de gourmandise.

Épluchez les poires, détaillez les en petits morceaux et ajoutez-les à la pâte. Versez votre préparation dans un moule à cake beurré.

Mettez au four ente 50 et 60 mn. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un couteau dont la lame doit ressortir sèche.
Et voilà, plus qu’à déguster avec un bon thé pour le goûter !

 

Recettes

Sablés vanille

Ingrédients :

60 g de beurre

60 g de sucre

1 œuf

150 g de farine

Une pincée de vanille en poudre

 

Mélangez les ingrédients en faisant fondre le beurre, vous devez obtenir une grosse boule de pâte. Si celle-ci est trop collante, n’hésitez pas à rajouter de la farine.

Étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie jusqu’à avoir l’épaisseur que vous voulez. Avec un emporte pièce (ou un couteau) vous pouvez laisser libre court à votre imagination pour faire toutes les formes que vous voulez !

Mettez les biscuits sur un plaque de cuisson et faites les cuire au four 15 minutes à 170°C.

Recettes

Recettes sablés orange-chocolat

On vous partage une délicieuse recette pour Noël, des sablés gourmands très simple à faire.

7BBD1A63-4878-403E-AEEE-FB2E8FF41C92Il vous faut :

– 250g de farine (vous pouvez mélanger les farines, par exemple petit épeautre/blé)

– 100g de beurre ou margarine

100g de sucre

– jus d’une orange et son zeste non traité

– 50g de chocolat noir

– 1 oeuf

Préparation :

Préchauffer le four à 200° C. Mélanger la farine, le beurre et le sucre. Ajouter le zeste d’orange rappé, le jus d’orange et mélanger avec les doigts pour obtenir une pâte homogène. Si trop collante, n’hésiter pas à ajouter de la farine. Former une boule et mettre 30 mn au frais. Étaler la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et à l’aide d’emporte-pièce ou d’un verre découper les gâteaux. Poser les gâteaux sur une plaque et cuire à four chaud pendant 10-12 mn. Laisser refroidir avant de napper de chocolat fondu préalable au bain marie.

Bonne dégustation !

Recettes

Biscuits choco-amande

Pour une dizaine de biscuits :

  • 60 g de farine
  • 120 g d’amande en poudre
  • 80 g de sucre
  • 60 g de flocons d’avoine
  • 20 g de cacao non sucré
  • 1 sachet de levure
  • 6 à 8 cuillères à soupe de lait végétal ou non
    (Il est aussi possible d’ajouter des pépites de chocolat ou des amandes effilées, noisettes, selon vos préférences ou allergies, cette recette est assez personnalisable. Il faut tout de même faire attention au ratio ingrédients secs / lait.)

Mélanger les ingrédients secs, puis ajouter petit à petit le lait, jusqu’à ce que la pâte s’amalgame en boule. Attention, cela va assez vite, je vous conseille de verser d’abord 6 cuillères de lait, de mélanger et de rajouter les deux cuillères restantes si nécessaire.

Plus vous ajoutez de lait, plus les gâteaux seront moelleux. Par contre si vous mettez trop de lait, il faut rajouter de tous les ingrédients…

Façonner les biscuits à la main et les mettre sur une plaque qui va au four.

Faire cuire à 180° pendant 15 minutes.

Et voilà, un goûter de champion !

Recettes

6 Idées pour utiliser des fruits abîmés

Voilà nos idées pour ne pas jeter un fruit abîmé : (bien sûr enlevez la partie abîmée et mettez la au compost !)

1. Faire un Crumble :

Super facile à faire, n’importe quel fruit s’y prête, dans n’importe quelle quantité, le crumble est la solution pour un goûter réussi !

Pour 1 kg de fruits coupés en morceaux (à adapter selon vos besoins); il vous faut 200 g de farine, 125 g de beurre et 125 g de sucre.  Mélangez la farine et le sucre, et ajouter le beurre fondu. Mettez le mélange sur les fruits, puis mettez le tout au four à 170°C pendant 30 minutes.

2. Faire une Confiture :

Certes un peu plus long à faire, la confiture est quand un même un bon moyen de passer une grande quantité de fruit. c’est surtout très facile à conserver. Des centaines de recettes existent pour tous les mélanges de fruits possibles. Sur Internet ou dans les livres de grands-mère on trouve de tout.

Voici ma recette préféré, la confiture de Tomates vertes : Pour 7 à 8 pots de 500 g (à adapter selon vos besoin). Prendre 3 kg tomates vertes, bien fermes, quand elles commencent à blanchir. 2 kg de sucre en poudre, 3 citrons, 1 gousse de vanille. 

Plonger les tomates quelques secondes dans l’eau bouillante, puis les rafraîchir et retirer la peau qui s’enlève assez facilement. Couper les fruits par le milieu, à l’aide d’une petite cuillère, retirer les graines. Recouper les fruits en quartiers. Disposer dans une grande terrine, par couches, sucre, tomates, tranches de citron, ne pas oublier de mettre la gousse de vanille au milieu. Laisser macérer toute la nuit. 

Le lendemain, amener, lentement à ébullition. Faire cuire à feu moyen pendant 30 minutes environ, pour accélérer l’évaporation, mais en remuant souvent. Puis réduire la cuisson, et la prolonger environ 10 minute doucement. Quand la confiture qui a pris une belle couleur ambrée, est suffisamment épaisse, vérifier la cuisson en faisant couler quelques gouttes sur une assiette, mettre en pots et couvrir.

3. Faire de la Compote :

Un peu comme la confiture, la compote permet de passer une grande quantité de fruit. Des mélanges les plus farfelus aux plus simples, la compote est parfaite pour toutes les occasions : le dessert, le petit déjeuner ou le goûter !

Voici une recette toute simple de compote de pomme : Peler et épépinés 800 g de pommes, portez 10 cl d’eau, 150 g de sucres et 2 gousses de vanilles fendues et gratter à ébullition dans une casserole. A ébullition, ajoutez les pommes; puis faire cuire à feu doux pendant 25 minutes en remuant de temps en temps.

4. Faire une Tarte :

Parfaite pour un dessert le dimanche midi, on peut en faire de toute petites si on a pas beaucoup de fruits, ou de très grandes si on en a plein. Il faut seulement faire attention au temps de cuisson en fonction des fruits que l’on choisi !

5. Faire un Smoothie :

Pour ceux qui n’aime pas les fruits cuits, faire un smoothie ou du jus de fruit est la solution parfaite pour ne pas jeter un fruit abîmé ! Cela permet de faire des mélanges les plus fous ! Notamment pratique si vous avez seulement quelques fruits tous seuls.

6. Faire une Salade de fruits :

Tellement facile qu’on a tendance à oublier, faire une salade de fruits et une astuce rapide et simple pour manger des fruits abîmés.

Bon appétit !

Recettes

Recette de rentrée

Pour commencer cette rentrée de bon pied on vous propose une recette hyper gourmande : le Browkie ! Un savant mélange de brownie et de cookie.

La recette est très simple, pour réaliser un délicieux browkie il vous faut :

Pour la pâte à brownie :FullSizeRender

  •  140 g de chocolat noir
  •  80 g de farine
  •  80 g de beurre
  •  3 oeufs
  •  80 g de sucre

Et des noix pour plus de gourmandise

Pour la pâte à cookie :

  • 170 g de farine
  •  100 g de pépites de chocolat noir
  •  80 g de beurre
  • 100 g de sucre
  •  1 oeuf
  • 1 cuillère à café de levure chimique en poudre
 

Commencez par la pâte à brownie. Dans un bol, mettez les morceaux de chocolat noir et le beurre. Faites fondre au bain-marie. Mettez le tout dans un saladier. Ajoutez ensuite les œufs puis le sucre et la farine tamisée. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. N’oubliez pas d’ajouter les noix puis versez dans un moule adéquat et réservez.

Maintenant la pâte à cookies. Préchauffez le four à 180ºC. Dans un bol, faites fondre le beurre au bain-marie. Ajoutez le sucre et mélangez bien. Ajoutez ensuite la levure, la farine tamisée et les pépites de chocolat. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte compacte.

Pour finir, découpez grossièrement des morceaux de pâte à cookies que vous déposerez sur la pâte à brownie jusqu’à la recouvrir entièrement. Faire cuire pendant 25 minutes puis laissez refroidir avant de servir.

Régalez vous !

 

On remercie Cléo pour la réalisation de cette délicieuse recette.

 

Mode de vie

Les bases du ménage maison

Une des astuces du zéro déchet est de faire ses produits ménagers maison.
Mais pour cela, il faut tout de même des produits de base afin de pouvoir astiquer toute la maison en faisant du bien à la planète.

IMG_0002.JPG

Les produits de base que nous utilisons sont :
Le vinaigre blanc : dégraissant, désodorisant, détartrant, nettoyant… Le vinaigre blanc est très connu pour ses propriétés détartrantes, il est parfait pour les bouilloires et cafetières. Il remplace aussi l’anti-calcaire de votre lave vaisselle ou l’adoucissant dans votre lave linge (tout en fixant les couleurs de vos vêtements).
Il est aussi très pratique pour soulager les piqûres de moustiques ou les coups de soleil.


Le savon noir : assainissant, dégraissant, nourrissant, détachant, … les propriétés du savon noir sont multiples ! Mélangé à de l’eau il sera idéal pour vos sols quels qu’ils soient. Mais aussi vos salles de bain et cuisine. Mélangé à du bicarbonate de soude, il sera parfait pour vos tuyauteries encrassées et toutes surfaces en inox ou en céramique.
Il est à la base de nombreuses recettes de lessive ou encore de liquide vaisselle.

IMG_0001Le savon de Marseille : nettoyant et détachant, le savon de Marseille peut remplacer votre liquide vaisselle, ou encore être une base pour votre lessive faite maison. C’est aussi un très bon détachant. 
Bien évidemment vous pouvez aussi vous en servir comme savon pour le corps mais il est assez abrasif et n’est pas conseillé pour les peaux sensibles ou à problèmes (eczéma, acné, psoriasis etc.

Le bicarbonate de soude : nettoyant, adoucissant, abrasif, désodorisant, anti-calcaire, le bicarbonate de soude est un peu le produit miracle de toute maison zéro déchet. Ses bienfaits et applications sont multiples, autant en cuisine que pour le ménage. En mélangeant du bicarbonate et de l’eau, vous obtenez une pâte parfaite pour récurer votre évier, four, lavabo. Idéal aussi pour nettoyer moquette et canapé : saupoudrez du bicarbonate, frottez, laissez agir une heure, puis aspirer. Vos tissus seront lavés et désodorisés.

Pour redonner toute sa blancheur à votre linge ou raviver ses couleurs, vous pouvez aussi utiliser du percabonate de soude. Il agit à une température de 30°. Vous pouvez l’utiliser soit directement dans le tambour de votre machine, soit dans une bassine d’eau bouillante avec votre linge, à laisser tremper toute la nuit.

L’aspect pratique de ces produits est qu’ils sont tous multi-tâches et qu’il est très facile de tout nettoyer ou presque avec. 
Pour aller plus loin, nous vous conseillons de jeter un coup d’œil aux deux cahiers qui ont été établies par la droguerie écologique. Ils sont plein de bonnes astuces et de recettes en tout genre. Notamment si vous avez quelque chose de bien spécifique à nettoyer ou un questionnement sur les propriétés d’un produit.


Les Cahiers de recette de la droguerie écologique 

Recettes

Pancakes au lait périmé

Vous avez du lait qui a tourné ? Ne le jetez pas, vous pouvez en faire des pancakes ! En effet, faire des pancakes avec du lait tourné fait qu’ils gonflent plus à la cuisson ! On ne sent pas du tout le goût du lait.
Voici les ingrédients pour un petit déjeuné de champions :

Pour une dizaine de pancakes :
250g de farine
30 de sucre
2 œufs
1 sachet de levure
65g de beurre
1 pincée de sel
30cl de lait

Il vous suffit ensuite de mélanger les ingrédients (en faisant fondre le beurre), et de laisser la pâte reposer 1 heure au réfrigérateur. Ensuite vous faites cuire sur une poêle chaude. Il n’y a plus qu’à se régaler sans gaspiller !